Navigation
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someone
Dès que j’atteins la retraite, je repars.— Manuel
Manuel Da Silva est né en 1963 dans la région de Porto. La vingtaine à peine entamée, il débarque pour la première fois en Suisse à la recherche d’un salaire décent: ce sera « au noir » chez un agriculteur neuchâtelois. Trois ans plus tard, le jeune homme tente un retour au Portugal. Compliqué, pas assez rentable: il revient rapidement en Suisse et travaille – cette fois de manière déclarée – comme chauffeur Outre-Sarine. Né d’un père brésilien, Manuel met ensuite le cap sur le Brésil, où naissent ses trois enfants. Mais le besoin financier ramène ce père divorcé vers la Suisse et le Valais au début des années 2000. Désormais peintre indépendant, il vit seul dans sa maison d’Ardon.